RousseLand
Accueil Forum
Amedeo MODIGLIANI
peintre maudit
amant de Jeanne HEBUTERNE


Très tôt, Amedeo Modigliani a le désir de peindre et de dessiner. Dès l'été 1898, le jeune homme fréquente l'atelier de l'artiste Guglielmo Micheli. En 1902, il s'inscrit à la Scuola Libera di Nudo de l'Accademia di Belle Arti à Florence où il se familiarise avec la peinture impressionniste italienne. Un an plus tard, il découvre la Biennale de Venise et les vogues européennes en matière d'art : les oeuvres de Cézanne et Van Gogh retiennent son attention.
Locataire d'un atelier à Montmartre dès 1906, Amedeo suit des cours de dessin de l'Académie Colarossi. En 1908, il expose des oeuvres au Salon des Indépendants à Paris dans la salle des peintres Fauves. En 1916, il expose à Paris et fait une rencontre déterminante pour sa carrière, celle de Léopold Zborowsky, poète polonais en exil. La première exposition de l'artiste est organisée à la Galerie Berthe Weill mais fermée le jour du vernissage pour "outrage à la pudeur".
En 1918, Amedeo séjourne à Nice en raison d'un état de santé fragile. Il peint quelques tableaux de l'arrière-pays. La Galerie Paul Guillaume à Paris présente une exposition collective d'oeuvres de la "jeune peinture" , parmi lesquelles celles de Matisse, Picasso et Modigliani. De retour à Paris depuis un an, l'artiste succombe à une méningite tuberculeuse le 24 janvier et est enterré au cimetière du Père Lachaise. Artiste au style unique, on retient surtout ses célèbres portraits aux visages ovales et aux traits si expressifs.
Photos
Commentaire de Paul Mombelli
Peinture dessin peintre rousse roux Amedeo MODIGLIANI