RousseLand
Accueil Forum
Hugo VAN DER GOES
Peintre flamand des Pays-Bas bourguignons.


Hugo VAN DER GOES (1440-1482).

Les premières informations certaines sur le peintre le situent en 146? À Bruges, où il collabore à la décoration des fêtes en l'honneur des noces du duc de Bourgogne Charles le Téméraire. Entre 1476 et 1477, il exécute pour Tommaso Portinari, représentant des Médicis à Bruges, son œuvre la plus importante : le triptyque Portinari (Florence, Offices), dont les grandes dimensions sont tout à fait insolites pour la peinture de l'époque.

A côté de cette œuvre, qu'on lui attribue sans hésitation, l'analyse stylistique ne permet d'attribuer que peu de tableaux illustrant la culture de l'artiste, influencée par Jan Van Eyck et Rogier Van der Weyden, comme dans le diptyque de Vienne (Vienne, Kunsthistorisches Museum). Plus tard, Hugo Van der Goes connaît sans aucun doute certaines œuvres italiennes contemporaines, et ce contact l'influence dans le sens qu'il aboutit à une ordonnance plus monumentale de l'espace, telle qu'on la reconnaît par exemple dans l'Adoration des Mages (Berlin, Gemäldegalerie).
En 1477, frappé par une maladie mentale, l'artiste se retire comme frère convers à l'Abbaye du Rouge-Cloître près de Bruxelles, mais n'interrompt pas complètement son activité. C'est en effet de cette période que date la Mort de la Vierge (Bruges, Groeningen Museum), où transparaît une tension dramatique plus aiguë, traduite par l'irréfrénable animation expressive des personnages.
Photos
Commentaire de Paul Mombelli
Peinture dessin peintre rousse roux Hugo VAN DER GOES